Gérer la création de Dieu (protéger l’environnement) est un ordre biblique clair et cela fait partie intégrante de ce que signifie avoir Jésus comme Seigneur.

Si Jésus est Seigneur de toute la terre, nous ne pouvons dissocier notre relation au Christ de la façon dont nous agissons vis-à-vis de la terre. En effet, proclamer ce que dit l’Évangile : « Jésus est Seigneur », c’est proclamer l’Évangile qui inclut la terre, puisque la seigneurie du Christ s’étend sur toute la création. Le soin de la création est ainsi un aspect de l’Évangile qui entre dans le cadre de la seigneurie du Christ. L’Engagement du Cap I-7-A

Mais ce n’est pas tout : La création de Dieu fait « face à une crise « pressante qui doit être résolue de toute urgence par notre génération. » (Appel à l’Action – Jamaïque) Cette crise, dont le changement climatique et la perte massive de biodiversité ne sont qu’une partie, représente une menace existentielle pour l’avenir de la société humaine.

La réseau Protection de l’environnement (LWCCN), commun au Mouvement de Lausanne et à l’Alliance évangélique mondiale, est un effort commun pour mobiliser l’Église mondiale afin qu’elle réagisse à cette crise. LWCCN est aujourd’hui présent dans 130 pays et encourage les chrétiens de chaque pays à unir leurs efforts pour guérir la création de Dieu

En savoir plus au sujet de La Protection de l’Environnement et la Campagne Mondiale de l’Evangile.

Vous trouverez davantage d’éléments sur la version anglaise de cette page.