Si notre obéissance à Jesus comprend la mission de « faire des disciples de toutes les nations, » en quoi peut-on dire que nos actions et nos atittudes envers les enfants nous poussent dans cette direction? Il s’agit là d’une question critique pour la mission mondiale, en particulier si on tient compte du fait que près de la moitié de la population mondiale a moins de 25 ans, et qu’un tiers a moins de 15 ans.

Les enfants et les jeunes sont l’Eglise d’aujourd’hui, pas seulement l’Eglise de demain. Les jeunes ont un potential énorme en tant qu’agents actifs dans la mission de Dieu. Ils représentent un vaste terrain de personnes d’influences, sensibles à la voix de Dieu et désireux de lui répondre, qui malheureusement, n’est pas utilisé à sa juste valeur.  L’Engagement du Cap II-D-5

Si nous partagions simplement la Bonne Nouvelle avec chaque enfant de la terre, bien que ce soit une tâche énorme, ferions-nous des disciples qui continueraient à cheminer avec Jésus durant toute leur vie?

Le cheminement qui nous a conduit à répondre à cette questions et à bien d’autres a commencé en 2004, lors du Forum de Lausanne pour l’Evangelisation Mondiale, en Thaïlande. Les deux résultantes majeures de cette rencontre furent le Journal Occasionnel de Lausanne n°47 sur ‘L’Evangelisation des enfants,’ et la création d’une vidéo virale intitulee « Viser plus petit. »

La discussion au forum de Lausanne nous a permis de comprendre que de meilleurs partenariats avec les acteurs clés de la mission parmi les enfants nous permettraient d’avoir un impact plus grand dans la mission parmi ces derniers. C’est dans cette vision que le Forum des Enfants du Monde(Global Children’s Forum, CGF) a été créé en 2008, dans le but de connecter des leaders travaillant parmi les enfants dans les agences missionaires et les églises, et de se concentrer sur le type de partenariats qui conduiraient à des collaborations significatives dans le Royaume.

Aujourd’hui, le GCF ainsi que d’autres réseaux se concentrant sur les enfants, tel que le Mouvement 4/14 et Viva, rendent cette collaboration possible à travers le monde entier, en connectant des agences et des églises. Le réseau de Lausanne sur l’évangélisation parmi les enfants est la représentation de leurs passions et de leurs initiatives.

Des avancées significatives pour la mission mondiale ont eu lieu quand les leaders travaillant auprès des enfants à travers le monde entier ont appliqué les nouvelles idées et stratégies qui ont émergé de ces rencontres, et les ont adaptées en fonction de leurs contextes.

Cela se traduit par la multiplication des conversations dans le monde qui se concentrent sur les familles et les enfants en danger, par un nombre croissant d’initiatives régionales, par la création d’outils de plaidoyer et des journaux de discussion de Lausanne, par le lancement d’initiatives de collaboration parmi les leaders travaillant avec les enfants, et également par un certain nombre d’autres ressources telles que:

Le réseau de Lausanne sur l’évangelisation parmi les enfants cherche à servir l’Eglise en mettant à disposition des ressources pour l’apprentissage et la pensée missionaire, tout en mettant l’accent sur les valeurs des partenariats dans le Royaume de Dieu, et en trouvant des stratégies inovantes pour l’évangelisation et la formation de disciples parmi les enfants.